Panoramique 1, 95cm x 30cm

Je ne travaille que sur papier.
J’utilise essentiellement de l’encre,

du brou de noix, des craies et des pastels.


L’écriture est très présente,

lisible ou non, elle participe pleinement

au processus de création.

Je travaille sur des papiers épais,

marouflés  sur des caissons en bois.
Enduits d’acrylique, soumis à tous les outrages de l’encre, des crayons

et des pinceaux, ils gardent, tels des palimpsestes,

la mémoire de toutes les traces inscrites.

Mémoires, traces du temps,

c’est aussi la fragilité de nos vies qui est au centre de mon travail.


Cette préoccupation m’a amenée à travailler sur un papier très fin.

 

 Sur ces papiers, l’encre a repris tous ses droits et mon geste s’est libéré.
la craie, la pierre noire, les pastels se sont invités et

de nouvelles formes d’expression ont émergées.

Lors des premiers travaux sur ce support,

le résultat pictural était encore une finalité en soit.
Peu à peu cette finalité est devenu secondaire,

faisant de ces papiers chargés d’humanité, mon matériel de base.
Je les plie, les replie, les assemble, les couds.